Flash-fiction

#34 Flash-fiction : Ma 1ère semaine de stage ! Le cas de Sohan…

Merci à Matthias Zomer (Pexels) pour la photo d’illustration

Il n’a pas pu fermer l’œil de la nuit. Aujourd’hui, c’est son premier jour de stage en Ehpad. Une grande première pour Sohan, 18 ans, qui prépare un Bac pro ASSP. Il était partagé entre excitation et appréhension. Pourtant, il mesurait la chance d’avoir pu décrocher un stage pas trop loin de chez lui, malgré le contexte sanitaire préoccupant. Bref, plus le temps de rêvasser ! Il était l’heure d’accompagner des personnes âgées dans leurs gestes de la vie quotidienne.

1er jour

Sohan arriva à l’heure, la ponctualité était une de ses qualités. Les Lavandiers, c’était le nom de l’Ehpad, un établissement bien entretenu, qui avait bénéficié de quelques rénovations deux ans plus tôt. Sohan se plia au protocole sanitaire et fut rapidement accueilli par Xavier, le Directeur de l’Ehpad. Il lui remit son équipement de travail : gants, surblouses, surchaussures et masques.
Ce quinquagénaire énergique et direct, lui fit une rapide visite de l’établissement qui comptait 55 résidents et 17 salariés.
Parmi ses nouveaux collègues, il y avait Karima, sa future tutrice. Pour cette première journée, Hugo jouait les observateurs. Il était impressionné par la rigueur et la grande capacité d’adaptation dont faisait preuve Karima, face aux sautes d’humeur de certains résidents et au rythme soutenu imposé au personnel soignant, dans les établissements de santé. Hugo se questionna, ”suis-je suffisamment préparé psychologiquement ?”.

2ème jour

Karima, 54 ans, infirmière depuis 16 ans, elle était toujours autant passionnée par son métier malgré les nombreuses difficultés rencontrées par le personnel soignant (épuisement, fatigue, turn-over, etc.) . C’était une femme bien dans ses baskets, comme on dit. Elle était franche du collier, mais avait un cœur tendre. Elle salua Sohan en sirotant son café du matin, “alors, prêt à passer à la pratique ?”. Ses joues rosirent, il flippait un peu à l’idée de mal faire. Karima, le rassura, elle resterait à ses côtés.
Sohan avait finalement réalisé 11 toilettes du visage, il était exténué. Le plus important pour lui était d’avoir su atteindre son objectif et instaurer une relation de confiance avec certains résidents, même si Bernadette lui avait donné du fil à retordre. Elle tenait absolument à ce que ce soit Marine (de repos ce jour-là) qui lui fasse sa toilette. Curieusement, lorsque Marine devait lui faire sa toilette, elle tenait absolument à ce que ce soit Jocelyn qui la fasse. Ah, sacrée, Dedette va 😆 ! Après de rudes négociations, Bernadette a fini par céder. Il faut dire que Karima savait comment ménager la jolie tête de mule de 84 ans. Sohan restait philosophe, il a vécu cet épisode comme un rite d’initiation.

3ème jour

Sohan commença à s’adapter à son nouveau rythme. Il était parfois gauche, mais faisait preuve de bonne volonté et d’enthousiasme. D’ailleurs, il l’ignorait, mais son enthousiasme serait son plus fidèle allié, lors de l’atelier jeux de société. Karima lui donna comme consigne d’animer un petit groupe de 4 résidents pour jouer au Scrabble. Il pensait passer un après-midi « tranquille ». C’était sans compter sur Jeanne et Vien, qui étaient les meilleurs ennemis lors des ateliers jeux de société. Raison pour laquelle le personnel évitait de les faire jouer ensemble, car ils passaient plus de temps à se quereller qu’à jouer ! Sohan avait donc pour mission de maintenir le lien social et la paix au sein du groupe…tout en gardant le sourire.

4ème jour

C’est la cata ! Karima était absente, Liam, son fils de 12 ans, avait la gastro. Elle devait rester à son chevet pendant quelques jours. Sohan était donc en “roue libre”, pour ainsi dire et il regrettait déjà la présence de son mentor. Il était confronté à une réalité bien connue des Ehpad : les lacunes dans l’organisation et le manque de communication. Lors des transmissions en début de service, on lui avait seulement dit de gérer la distribution des repas, sans lui donner plus de détails. Pour ne rien arranger, Nathalie (la peau de vache de service), ne s’était pas gênée pour lui hurler dessus “Ce n’est pas à toi de gérer l’alimentation. Ton rôle, c’est de distribuer les repas ! C’est compris !?!?”. Sohan avait eu le malheur de répondre à la requête d‘un résident qui voulait qu’on lui coupe sa viande. Nathalie avait raison, il ne devait pas gérer l’alimentation des résidents, mais se concentrer sur la sécurité alimentaire uniquement. Néanmoins, le ton qu’elle a employé était inapproprié. Sohan, se trouva nul. Il se demandait s’il n’avait pas trop idéalisé ce stage. “Vivement la fin de la journée !”, lâcha-t-il tout bas…

5ème jour

Sohan était encore un peu contrarié à cause de la remarque de Nathalie. Néanmoins, il resta déterminé. Il avait même réfléchi sur l’attitude à adopter face aux critiques. D’ailleurs, ce cinquième jour fut une journée teintée d’émotion pour le jeune stagiaire. Il devait organiser un appel Skype pour Roger, un veuf âgé de 86 ans. Roger voulait parler avec son fils Hervé, 57 ans et ses deux petites-filles, Jade, 12 ans et Lila, 7 ans. L’appel était encadré par Maria, la psychologue de l’établissement, dont la présence rassurait les familles. La petite famille vivait au Canada et n’avait toujours pas eu l’occasion de revenir voir Roger en France, depuis le début de la pandémie. Après avoir terminé son appel Skype, Roger confia à Sohan qu’il espérait pouvoir serrer une dernière fois, ses petites-filles dans les bras. Sohan ne se laissa pas gagner par l’émotion, il voulait que Roger se sente bien. Toutefois, il se rappela pourquoi il avait décidé d’embrasser ce métier.

Dimanche, 22h45, Sohan éteignit la télé après avoir visionné (pour la énième fois), l’intégralité de la saison 1 de la série Grey’s Anatomy. Il était l’heure d’aller au lit et il était prêt à entamer sa seconde semaine de stage. La persévérance était une seconde nature chez lui.

Si tu souhaites réagir, ça se passe tout en bas 😜 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s