Organiser sa recherche d'emploi

#28 Se créer des opportunités professionnelles en douceur même quand on a la flemme !

Merci à Anete Lusina (Pexels) pour la photo d’illustration

Baisse de moral passagère ? Partisan·e du moindre effort ? Ou encore, épuisé·e par une recherche d’emploi qui s’éternise ? Quoi qu’il en soit, tu sais que tu dois trouver du travail, pandémie ou pas. En revanche, tu ne veux pas trop “te fouler”, comme on dit, car tu n’as plus suffisamment d’énergie pour déplacer des montagnes.

Dans ce cas, je te suggère très sérieusement de mobiliser les dernières ressources qu’il te reste, afin de poursuivre la lecture de cet article. Promis, il y a zéro culpabilisation ni leçon de morale 😎!

CONNAIS-TOI, TOI-MÊME

Allez, on commence en douceur. Sans aucune violence. 

  1. Prends une feuille de papier et un stylo ou utilise la saisie vocale de ton smartphone et commence par dresser une liste de tes réels besoins. Fais un classement, du plus important au moins prioritaire (ex: besoins physiologiques, affectifs, matériels, d’estime, de sécurité, d’accomplissement)
  2. Médite avec conviction sur ce qui importe le plus pour toi, en t’inspirant de la loi de l’attraction. Il n’est pas nécessaire que tu effectues cet exercice tous les jours ou tous les mois. Fais-le seulement à la fréquence qui te convient, l’essentiel est de le faire sérieusement. 

Aie bien conscience que les besoins des autres, ne reflètent pas tes propres besoins. Alors, laisse-toi conseiller, mais ne te laisse pas influencer.

Bon, tu vois, ce n’était pas sorcier ! Allez, poursuivons tout tranquillement avec cette précieuse liste…

QU’EST-CE QUE TU VEUX VRAIMENT ?

Question simple, non ? Demande-toi simplement ce qui a de la valeur pour toi, professionnellement parlant, en t’aidant de ta liste des besoins :

  • un emploi stable ;
  • une mission utile et gratifiante ; 
  • de bonnes conditions de travail ;
  • rejoindre une entreprise solide et éthique ;
  • travailler dans un environnement international ;
  • pouvoir évoluer en interne et monter en grade ;
  • avoir un salaire confortable et des avantages attractifs (ne soyons pas hypocrites lol).

MOBILISE TES APTITUDES

Mais, non tu n’es pas qu’une feignasse, bon·ne à rien. Tu as bien des capacités en stock, non ? Allez hop, fais l’inventaire de :

  1. tes dispositions naturelles ;
  2. ou de ce pour quoi tu es doué·e.

Tu peux passer un test d’aptitude pour identifier certains de tes nombreux talents.

Par contre, ne perds pas ton temps à tenter d’améliorer tes “points faibles”, ou je ne sais quoi. 

Dans la vie, on doit accepter de ne pas être bon dans tous les domaines et c’est pour ça que nous avons besoin des uns et des autres. Concentre plutôt ton énergie, sur ces qualités grâce auxquelles tu as réussi dans tes expériences professionnelles passées.

ACTIVE TON RÉSEAU

Ce n’est pas un exercice qui réjouit toujours les personnes en recherche d’emploi. Certains, ont même l’impression de devoir demander “l’aumône” pour trouver un emploi. En fait, il n’en est rien. D’ailleurs solliciter son réseau est un échange de bons procédés. De plus, il est difficile de se créer des opportunités en restant seul·e dans son coin. Alors, n’hésite pas à commencer par ton cercle d’amis et famille. Fais fonctionner le « bouche à oreille ».

CRÉE DES ALERTES EMPLOI 

Voici un bon moyen de ne pas trop te fouler ahah. Bah, oui ! Il te suffit juste de :

  1. te connecter sur les jobboards de ton choix ;
  2. te rendre sur ton profil ;
  3. cliquer sur “créer une alerte emploi” (ça peut différer selon les jobboards).
  4. saisir les informations requises ;
  5. cliquer sur “enregistrer” (très important lol) ;
  6. attendre que les offres d’emploi te parviennent, via ta boîte e-mail 😁.

UTILISER LES CVTHÈQUES

Connais-tu le proverbe “si la montagne ne va pas à toi, va à la montagne” ? Curieusement, je te suggère d’être la montagne et de laisser les entreprises venir à toi. Oui, oui, j’assume de t’encourager à demeurer quasi-passif·ve dans ta recherche d’emploi :

Mais comment ? Me demanderas-tu avec les yeux écarquillés ?

Tout simplement en déposant ton CV dans des cvthèques. Encore une action simple à réaliser lol. Si, si, la preuve :

  1. Décris ton projet pro :
  • le poste ciblé ;
  • le secteur d’activité de prédilection ;
  • le type de contrat désiré ;
  • le niveau de salaire auquel tu prétends ;
  • ta mobilité géographique.
  1. Insère des mots-clés relatifs à :
  • tes compétences techniques ;
  • tes compétences linguistiques ;
  • tes compétences émotionnelles.

Rassure-toi, le recruteur va correctement recevoir ton profil. En effet, par le biais d’une interface dédiée, le recruteur va pouvoir sélectionner différents champs, qui lui permettront de saisir ses critères de recherche pour le poste à pourvoir. Biiim ! En deux temps, trois mouvements, il tombera sur ton profil. 

J’ai déjà utilisé des CVthèques et je peux te garantir que ça fonctionne. Certes, ce sont surtout des cabinets de recrutement ou agences d’intérim qui m’ont contactée, mais les offres étaient sérieuses. 

Par ailleurs, j’utilisais également l’astuce suivante : « rafraîchir » mon profil toutes les semaines, afin qu’il soit en “haut de la pile”, et ça fonctionne !!

Surtout, assure-toi d’avoir proprement renseigné ton adresse e-mail et/ou ton numéro de téléphone portable, afin que le recruteur puisse te joindre facilement. Il serait dommage de passer à côté d’une opportunité.

C’est bon pour moi, je m’arrête ici hihi ! J’espère ne pas avoir été trop brutale avec tous ces conseils et que tu ne t’es pas endormi·e pendant la lecture de cet article.

Bon ! Je te laisse, bon dodo !

Si tu souhaites réagir, ça se passe tout en bas 😜 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s