Flash-fiction

#20 Flash-fiction : Quand le coup de foudre s’invite à l’entretien d’embauche ! Le cas de Naïm…

Merci à Anthony Shkraba (Pexels) pour la photo d’illustration

Naïm fait partie de ces Français qui ne croient pas au coup de foudre ou à l’amour au premier regard. Pourtant, ce qu’il a ressenti jeudi dernier, sema le doute dans son esprit…

L’avant-veille, Naïm reçu un appel, celui qu’il attendait tant. À l’autre bout du fil, Magali Hermann, chargée de recrutement au sein de l’entreprise MégaTek, depuis maintenant 4 ans, le convia à un entretien d‘embauche. Naïm avait postulé au poste d’Administrateur réseau, sans se faire des illusions. Il était titulaire d’un DUT informatique et avait su gravir les échelons au sein de son ancienne boîte. Pourtant, il était quasi-convaincu que les boîtes comme MégaTek, ne recrutaient que des candidats diplômés d’Écoles d’ingénieurs spécialisées en informatique, réseau ou télécommunications. « Comme quoi ! Il faut toujours croire en sa bonne » se dit-il. Et pour cause, il avait toujours rêvé de travailler dans cette boîte depuis qu’il avait commencé sa carrière pro. Magali lui donna tous les détails nécessaires par téléphone et doubla son appel d’un e-mail avec ses coordonnées. Naïm aurait toutes les informations utiles afin de préparer correctement son entretien d’embauche. Après avoir raccroché, il se mit à exulter : « La roue a enfin tourné hihi ! »

Il se ressaisit rapidement, il n’avait pas beaucoup de temps devant lui et s’appliqua donc à préparer ce rendez-vous avec grand soin. Il ne voulait absolument pas se louper : Je ne peux pas m’accorder le droit à l’erreur.

La veille, il vérifia sa check-list :

  • Se renseigner sur les dernières actualités de l’entreprise = Fait ;
  • Préparer un pitch de quelques secondes, résumant son parcours pro = Fait ;
  • Mémoriser les missions liées au poste = Fait ;
  • Préparer son argumentaire = Fait ;
  • Opter pour une tenue professionnelle casual chic = Fait.

Tout était parfait ! Ce fameux jeudi après-midi, il franchit le seuil de l’entreprise MégaTek, d’un pas confiant, un brin zélé. Il était tellement subjugué par le design de l’architecture du bâtiment, qu’il avait à peine entendu que l’hôtesse d’accueil était en train de l’interpeller. “Bonjour Monsieur, vous avez rendez-vous ?”. Il reprit ses esprits et quand il se retourna vers l’hôtesse d’accueil, ce fut le choc ! Il sentit ses jambes se flageoler. Il ne s’attendait pas à ça “Purée ! Mais qu’est-ce qui m’arrive ?” Il était comme hypnotisé, envoûté par les yeux couleurs ambre de la charmante hôtesse d’accueil. Il se surprit même à fredonner (dans sa tête) “Elle a les yeux revolver, elle a regard qui tue… », de Marc Lavoine. En même temps, c’était sa chanson préférée.
Naïm ne savait pas comment détacher son regard de la jolie brune (non, non, ce n’est pas Naim et elle qui figurent sur la photo d’illustration, ni sur le GIF 😜). “C’est donc ça le coup de foudre ?!”. Il était en train de vivre un instant magique.

Il en avait d’ailleurs presque oublié qu’il était venu pour passer un entretien d’embauche. 10 minutes plus tard, il était assis face à Magali.

L’entretien dura environ 1h30, l’échange fut convivial et enrichissant :

Merci à Alex Green (Pexels) pour la photo d’illustration
  • Magali se présenta, puis présenta l’entreprise et le poste ;
  • Naïm décrit son parcours de manière concise, il expliqua ce qui l’a poussé à postuler chez MégaTek.

Magali était vraiment curieuse de savoir pourquoi Naïm s’intéressait au poste et surtout ce qu’il pouvait apporter à MégaTek, en dehors de ses compétences. Il était également important pour Magali de lui demander comment il imaginait son futur poste et ce qu’il attendait de son futur employeur.

Naïm répondit à toutes les questions de Magali avec aisance. Il n’hésita pas à en poser aussi “Quel sera le plus gros challenge auquel la personne retenue à ce poste sera confrontée ?”. Il aimait ça, relever les défis ! Magali apprécia ces candidats qui avaient le goût des défis.

Bien que Naïm soit resté professionnel et avenant pendant l’entretien, il n’avait que la charmante hôtesse d’accueil en tête. D’ailleurs, il n’avait qu’une hâte, celle de recroiser son regard. À l’issue de l’entretien, Magalie raccompagna Naïm à l’accueil, il était 16h30. Hélas, la charmante hôtesse d’accueil avait fini sa journée de travail. Il accusa le coup “Mais non !! Le destin n’a pas pu me faire un coup pareil ?”. Pauvre Naïm ! La vie est parfois coquine. Néanmoins, il a pu se consoler avec la satisfaction d’avoir bien réussi son entretien d’embauche.

Cela fait presque deux semaines que Naïm est sans nouvelles de MégaTek. Il a pourtant envoyé un e-mail de remerciement en renouvelant son intérêt pour le poste à l’issue de l’entretien. Il se résout donc à parcourir de nouveau les offres d’emploi, quand son téléphone sonne, il décroche : “Oui, allô ? Monsieur Lamri ? C’est Magali Hermann de la société MégaTek ! ». Naïm sent sa pression descendre. D’autant plus, que Magali est porteuse de bonnes nouvelles : « Bravo ! Nous avons retenu votre profil pour la seconde étape du processus de recrutement. » Naïm a décroché un second entretien qui aura lieu la semaine d’après, avec le Directeur des systèmes d’information (aka le DSI). Naïm raccroche après avoir remercié chaleureusement Magali. Il se rapproche un peu plus de son objectif. Dans le même temps, il espère bien revoir la charmante hôtesse d’accueil de MégaTek. Il ne fait que penser à elle. Il avait la conviction qu’ils finiraient par échanger quelques mots, « Peut-être que la prochaine fois, j’aurais l’occasion de connaître son prénom ? ».

Tout comme Naïm, t’est-il déjà arrivé d’avoir un coup de foudre lors d’un entretien d’embauche ?

Si tu souhaites réagir, ça se passe tout en bas 😜 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s