Entretien

#18 Comment briller en entretien collectif grâce à ta personnalité ?

[Merci Jill Wellington (Pexels) pour la photo d’illustration]

Bien le bonjour à toi qui cherches un emploi !

As-tu déjà perdu tes moyens lors d’un entretien collectif ?

L’entretien collectif est utilisé pour mesurer l’énergie et l’esprit d’équipe des candidats sélectionnés par la même entreprise. Ces derniers débattent sur un thème ou une mise en situation professionnelle pendant que les intervenants (salariés de l’entreprise), en retrait, vont évaluer chaque candidat. Les réactions, les interventions, le langage corporel, l’énergie et la personnalité de chacun d’entre eux, seront passés à la loupe. L’entretien collectif permet également aux entreprises de gagner du temps dans leur processus de recrutement.

Soyons honnêtes ! Un entretien classique, en face-à-face avec un recruteur (même bienveillant) est déjà une source de stress, mais un entretien collectif…c’est pire 😱 ! Bien souvent, la joie laisse place à l’inquiétude après avoir été convié·e à un entretien collectif. Plusieurs questions se bousculent dans ton esprit : comment vais-je réussir à parler en public ? Mes interventions, seront-elles pertinentes ? Est-ce que les gens seront sympa ? Est-ce que ma personnalité va me desservir ? Comment faire bonne impression et me démarquer des autres ?

Paniquer à l’approche d’un entretien collectif est donc légitime, car l’inconnu fait peur. Cependant, tu peux surmonter cette angoisse en t’appuyant sur un élément que tu peux maîtriser : ta personnalité. Attention, je ne t’incite pas à falsifier ton caractère, au contraire, je t’encourage à l’assumer complètement et en faire un précieux allié pour t’aider à réussir cette mise à l’épreuve.

LES 4 GRANDES ÉTAPES DE L’ENTRETIEN COLLECTIF 

Ça y est !! Le jour J est arrivé et tu ne peux plus faire machine arrière. Tu souffles un bon coup avant de pénétrer dans l’enceinte du bâtiment et te diriges vers l’accueil, la démarche mal assurée, pour annoncer ta venue. Le charmant hôte d’accueil te reçoit puis t’escorte vers la salle où se déroulera l’entretien collectif. De là, il t’invite à t’installer. Waouh ! Cinq candidats ont déjà pris place, personne ne parle, ni ne se regarde. Tu glisses un discret “Bonjour” de peur de briser ce silence digne d’un monastère bénédictin et tu attends la suite des évènements :

Présentation des intervenants et de l’entreprise : il y a souvent trois intervenants issus de différents services de l’entreprise. Il y a quasiment toujours un intervenant qui représentera le service RH, accompagné (la plupart du temps), du responsable du service qui a besoin d’une nouvelle recrue et d’un salarié senior ayant une parfaite maîtrise du métier. Ils se présenteront tour à tour, puis présenteront l’entreprise (aidés d’un support PowerPoint) : sa genèse, son cœur de métier, ses valeurs, son organigramme et le poste à pourvoir.

Tour de table et présentation des candidats : tes camarades et toi, serez invités à vous présenter, les uns à la suite des autres. Pas d’inquiétude ! Les intervenants veulent seulement savoir qui vous êtes (votre identité) ? D’où vous venez (votre parcours professionnel) ? Qu’est-ce qui vous a amené ici (votre intérêt pour le poste, vos motivations, votre valeur ajoutée) ?

Mise en situation professionnelle : enfin, les choses sérieuses ! Vous allez passer un sale quart d’heure 😈 (mais nan, je rigole…) ! Les intervenants vont vous poser une problématique, à laquelle vous devrez répondre. Il va falloir écouter, débattre, argumenter, défendre votre opinion en faisant preuve d’intelligence collective. Les intervenants prendront des notes en observant le débat et l’attitude de chacun de vous. 

Bilan et conclusion de l’entretien : Ouf ! La séance de torture est finie. Vous avez le gosier sec, une boisson désaltérante serait la bienvenue, mais ce n’est pas pour tout de suite…c’est l’heure de la séance de débriefing. Allez, encore un effort ! Les intervenants espèrent recueillir vos impressions, savoir si vous avez déjà été confrontés à une situation similaire dans la vie réelle, si oui comment vous aviez réagi et ce que vous auriez pu faire autrement. Tes camarades et toi, pouvez en profiter pour poser des questions réfléchies aux intervenants, histoire d’enrichir la discussion.

ALORS, COMMENT ABORDER CET EXERCICE QUAND ON EST…? 

Tout d’abord, je pense que quelle que soit la personnalité des autres candidats ou celle des intervenants, tu ne devrais pas trop te focaliser dessus, puisque tu n’as pas l’ascendant sur le caractère des gens. Après-tout, un entretien collectif est aussi une rencontre de personnalités diverses et variées. 

Par contre, concentre-toi sur ta personnalité pour en faire ressortir le meilleur, lors de l’entretien collectif. 

En général, les quatre types de personnalités ci-dessous, sont les plus courantes. À toi de te diriger vers celle qui te correspond le plus. Si tu es plutôt… :

Réservé·e : profite d’un moment de silence pour prendre la parole, rebondir sur les remarques pertinentes d’un autre candidat et mettre en pratique tes qualités d’écoute active. 

Exubérant·e : fais bien attention à respecter le temps de parole de l’autre, ne t’empresse pas d’intervenir. Expose tes arguments clairement (sans chercher à te mettre en avant devant les intervenants) et mieux encore, invite, les plus réservés à s’exprimer.  

Meneur·se : n’hésite pas à prendre la parole en premier pour briser la glace (sans monopoliser la parole), montre-toi pro-active et favorise le dialogue, voire l’harmonie au sein du groupe si c’est nécessaire. 

Rationnel·le : mets ton esprit d’analyse et de synthèse au service du groupe. Apporte ton expertise en restant humble et accepte la critique négative en illustrant tes propos avec des cas concrets. 

Tu auras pu constater qu’il n’y a pas de recette miracle, ni mode d‘emploi pour réussir un entretien collectif. Néanmoins, tu peux te donner les moyens de marquer positivement les esprits des intervenants : en clair, montre ton intérêt pour la conversation en restant courtois et en adoptant un discours clair et structuré. Abstiens-toi de polluer la conversation avec des interventions inutiles, trouve seulement les bonnes occasions pour parler.

Pour finir, si tu en as l’envie, profite de cette rencontre pour élargir ton réseau en tissant des liens avec tes compagnons d’infortune.

Si tu souhaites réagir, ça se passe tout en bas 😜 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s