Organiser sa recherche d'emploi

#11 Créer le buzz permet-il de trouver un emploi ?

Faire le buzz pour trouver un emploi
[Merci Pressmaster (Pexels) pour la photo d’illustration]

Bien le bonjour à toi qui cherches un emploi !

Penses-tu que créer le buzz est une bonne idée pour trouver un emploi ?

Concurrence féroce ! Entreprises exigeantes ! Vouloir sortir du lot ! Autant de facteurs qui poussent certaines personnes en recherche d’emploi à se démarquer de façon originale et créative, en utilisant des techniques marketing.

D’ailleurs, pendant la période de confinement, j’ai vu apparaître de nombreux posts sur LindkeIn, dans lesquels des personnes –en général des jeunes en recherche de stage ou d’une alternance– se mettaient en scène à travers leur CV, afin que leur publication soit virale et attire l’attention d’un recruteur ou d’un employeur.

Je dois même reconnaître qu’elles ne manquaient vraiment pas d’inventivité et de style pour atteindre leur objectif :
CV sous forme de maquette de journal ;
CV sous forme de diagnostic d’immeuble ;
CV sous forme de jeu ;
CV sous forme de panneau publicitaire ;
CV tee-shirt ;
et même le CV guitare (si si 😃).

J’ai également remarqué que ces différentes initiatives étaient plutôt bien accueillies dans la sphère LinkedIn, avec des commentaires encourageants. Je me suis donc demandée si ce genre de démarche fonctionnait vraiment.

“POUR CRÉER LE BUZZ, IL NE FAUT PAS LE CHERCHER.”

Pour mieux comprendre l’engouement pour cette pratique, j’ai décidé d’interroger celle qui a réalisé un buzz plus que réussi sur LinkedIN : Lenna Jouot.
Si tu as un peu traîné sur LinkedIn ces derniers mois, tu as sans doute vu son post, dans lequel elle a publié son CV s’inspirant du journal L’Équipe !?
Avenante et sympathique, elle a accepté de répondre à quelques questions liées à son buzz.

Depuis combien de temps étais-tu à la recherche d’un emploi avant de créer le buzz ?

Je n’étais pas vraiment en recherche, je me suis renseignée un peu sur les postes mais je n’avais pas encore lancé de recherches approfondies.

Pourquoi as-tu décidé d’effectuer cette démarche et combien de temps cela t’a pris ?

Je voulais faire quelque chose d’original, qui me ressemblait et dont je serai fière. Je n’avais pas d’autre choix que de trouver une alternance pour payer mon école et je me suis lancée dans ce projet. J’ai mis environ une centaine d’heures, de la réflexion à l’aboutissement du projet.

Au bout de combien de temps as-tu eu des retours (pertinents) des entreprises ?

Dans les quelques heures après avoir posté mon CV ce qui était très étonnant étant donné que c’était un samedi, mais le gros des demandes et propositions que j’ai reçues sont arrivés le lundi soir un jour et demi après l’avoir publié.

Si tu n’avais pas effectué cette démarche, penses-tu que tu serais encore en recherche aujourd’hui ?

Je ne sais pas du tout, j’ai pas mal confiance en moi et j’ai eu la chance de rencontrer beaucoup de gens avant ce CV et de me faire quelques contacts dans le monde du sport. Je ne sais pas si je serai toujours en recherche mais ça aurait été beaucoup plus compliqué, c’est certain.

Enfin, quels conseils donnerais-tu à ceux qui seraient tentés de créer le buzz pour trouver un emploi ?

Pour créer le buzz, il ne faut pas le chercher. Être dans une démarche où on se dit qu’on va créer le buzz ça ne fonctionne pas car on n’a aucun pouvoir sur l’avis des gens et leur réaction face à notre travail. Il faut à mon sens réfléchir au projet, faire quelque chose de cohérent avec son projet professionnel, créer un CV magazine oui, mais si on ne souhaite pas travailler dans la presse ou dans le domaine dont parle le magazine, ça n’a pas d’intérêt réel, au contraire je pense que ça peut même desservir le candidat. Il est important aussi d’être authentique, c’est quelque chose que l’on entend de plus en plus mais c’est primordial, les recruteurs doivent pouvoir ressentir qui on est à travers notre candidature. Je pense aussi qu’il faut avoir confiance en soi, on ne perd rien à essayer et si ça ne fonctionne pas c’est que ce n’était pas la bonne idée ou alors pas le bon moment, mais les échecs font partie de la vie et on doit en tirer des leçons. Une façon de penser positive attirera toujours du positif. Il ne faut pas non plus envier ou marcher sur les autres pour réussir, il faut s’entraider et c’est comme ça que l’on grandit.

Pour résumer je pense qu’il ne faut pas avoir peur de se lancer, il faut avoir confiance en soi, prendre le temps qu’il faut pour faire les choses. Les faire de manière cohérente et appliquée mais surtout avoir une façon de penser positive et prendre en compte les critiques seulement lorsqu’elles sont constructives. Et bien entendu réfléchir à sa stratégie de diffusion, à comment on met en place les choses, à quel moment. Il faut se créer des opportunités de manière intelligente et penser sur le long terme. J’ai construit mon CV et sa diffusion comme une vraie campagne de communication, tout était réfléchi de A à Z ce qui a permis que tout se passe bien pour moi, même si bien sûr, le facteur « chance » entre en jeu pour le « buzz ».

« LES ENTREPRISES CONVENTIONNELLES NE SERONT PAS À L’ÉCOUTE, LES NEWS START-UP PEUT-ÊTRE »

J’ai également voulu avoir l’avis d’un professionnel sur cette pratique de plus en plus répandue. Patricia W. qui est une de mes anciennes collègues mais surtout une de mes anciennes tutrices en entreprise (à l’époque où j’étais en alternance) et auprès de laquelle j’ai beaucoup appris, a gentiment accepté de répondre à mes questions. Elle est aujourd’hui DRH, au sein d’une entreprise du secteur alimentaire (Félicitations 🎊)

Que penses-tu de l’utilisation du buzz pour trouver un emploi ?

Selon moi, tout dépend du poste et du type d’entreprise que l’on recherche. Pour un poste en communication, pourquoi pas…? Mais en finances, je suis moins sûre… Les entreprises conventionnelles ne seront pas à l’écoute, les news start-up peut-être.

En tant que spécialiste du recrutement, quels sont les éléments d’une candidature qui retiennent le plus ton attention (sur la forme et le fond) ?

Je porte une attention particulière à la cohérence du parcours et les fautes d’orthographe (éléments éliminatoires directs…).

Quels conseils donnerais-tu à un candidat qui souhaiterait utiliser le buzz pour trouver un emploi ?

Je lui conseillerais de faire attention au vocabulaire et à l’accroche utilisée.

CE QUE J’EN PENSE…

Peut-être que mon avis t’es égal, mais je vais quand même te le donner 😜. Honnêtement, je ne suis pas une adepte de cette pratique. Bien que je salue l’inventivité de ceux qui ont recouru au buzz sur LinkedIn, le fait de voir autant de jeunes personnes s’y adonner m’interpelle : il y a une jeunesse délaissée professionnellement et livrée à elle-même dans cette jungle de la recherche d’emploi. Attention ! Je ne sous-entends pas qu’il faut tomber dans l’assistanat, mais plutôt renforcer l’accompagnement professionnel de cette jeunesse. Se démarquer à travers sa candidature c’est bien, mais se mettre en scène notamment sur LinkedIn, peut être délicat.
Cela me fait vaguement penser à certaines vedettes de téléréalité qui cherchent par tous les moyens (même les plus douteux) à attirer l’attention, en vue de générer du trafic sur leurs réseaux sociaux et de conclure des partenariats avec des marques.
Alors, on n’en est pas là sur LinkedIn (et heureusement), mais je demande jusqu’où certains pourraient aller pour trouver un emploi…

Comme Patricia, je pense également que cette démarche ne peut s’appliquer que dans certains secteurs, comme la communication ou le marketing par exemple. Si tu envisages de postuler dans le secteur de la finance ou celui de la comptabilité pour lesquels la discrétion est une norme, je doute qu’elle soit vue d’un bon œil.

Il s’agit vraiment d’un exercice d’équilibriste dans lequel le mauvais genre peut être fatal et peut amoindrir tes chances de décrocher le poste visé. Lenna met d’ailleurs en garde ceux qui voudraient se lancer sans avoir pris le temps d’une réflexion aboutie. Il ne faut pas oublier que le web a une excellente mémoire…

En France, les recruteurs accordent toujours une grande importance au mode de recrutement dit traditionnel, c’est-à-dire l’envoi d’un CV et d’une lettre de motivation.
En effet, dans un premier temps le recruteur ou l’employeur veut s’assurer que tu as les compétences et les connaissances pour le poste à pourvoir, que tu connais l’entreprise et que tes qualités sont en phase avec les valeurs de la structure.

Enfin, je ne sais pas si cette pratique perdurera mais à ce jour elle a fonctionné pour certains et c’est une bonne nouvelle pour eux. En tout cas si tu souhaites recourir au buzz pour trouver un emploi, j’espère que cet article aura su te guider.

Je tiens à remercier chaleureusement Lenna et Patricia d’avoir accepté de répondre à mes questions .

Si tu souhaites réagir, ça se passe tout en bas 😜 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s