Organiser sa recherche d'emploi

#7 Est-ce que les réseaux sociaux peuvent t’aider à trouver un emploi ?

Merci Pexels pour la photo d’illustration

Bien le bonjour à toi qui cherches un emploi !

Fais-tu partie de ceux qui utilisent les réseaux sociaux pour trouver un emploi ?

Force est de constater, que les sites d’emploi ou “jobboards” ne sont plus la « Panacée » de la recherche d’emploi.

Au cours de ces dernières années, de nouvelles habitudes de la mise en relation entre le candidat et le recruteur ont fait leur apparition, notamment sur les réseaux sociaux dits non professionnels. Tout le monde sait qu’on peut trouver un emploi sur les réseaux sociaux professionnels (ex: LinkedIn ou Viadeo), je ne vais donc pas en parler dans cet article.

Pour commencer, j’aimerais juste qu’on change de point de vue le temps d’un instant, pour comprendre cette tendance. En effet, on pense machinalement que ce sont les candidats qui cherchent un emploi sur les réseaux sociaux. Cependant, quand tu pousses la réflexion un peu plus loin tu te demandes si ce ne sont pas les recruteurs qui ont démocratisé cette tendance…?? En effet, la réflexion est sensée car lorsqu’on sait qu’une des fonctions des recruteurs est de sourcer, de chasser les talents, il est tout à fait normal qu’ils aillent où se trouve leur cible.

Par ailleurs, savais-tu que 40% des entreprises en France utilisaient les réseaux sociaux pour recruter (focusrh) ? Et grâce aux chiffres ci-dessous on comprend bien pourquoi :

Facebook compte 37 millions d’utilisateurs actifs par mois, en France (onlyso) ;
Twitter en compte 16 millions (onlyso) ;
Instagram en compte 16 millions (onlyso) ;
Snapchat en compte 22 millions (onlyso) ;
Youtube compte 46 millions de visiteurs uniques sur sa plate-forme chaque mois (BDM).

Bien qu’ils ne constituent pas « l’outil principal » dans la recherche d’un emploi, les réseaux sociaux non professionnels peuvent devenir un outil complémentaire voire un « plan B ». Il serait donc avantageux de les intégrer en filigrane à ta stratégie liée à ta recherche d’emploi. À travers ces réseaux sociaux tu peux te créer une « carte de visite » en ligne. Elle sera certes moins conventionnelle que celle que tu peux te créer sur les réseaux sociaux professionnels, mais aura le mérite d’augmenter ta visibilité auprès des professionnels de ton secteur ou des autres recruteurs.

En revanche, si tu n’es pas un·e adepte des réseaux sociaux, ne te force surtout pas à t’y inscrire, les entreprises utilisent toujours les jobboards traditionnels…et ce n’est pas près de s’arrêter 😁.

COMMENT T’Y PRENDRE ?

Complète ton profil => enrichis la partie professionnelle (domaines d’études, parcours professionnel, compétences, poste recherché) en utilisant un maximum de mots-clés pour te faire repérer plus facilement ;

Choisis une photo de profil appropriée => il n’est pas du tout nécessaire de mettre une photo professionnelle (comme sur LinkedIn ou Viadeo). Evite seulement de mettre une photo où tu es complètement éméché·e ou une photo trop suggestive 😜 ;

Contrôle ton contenu => sois vigilant·e sur le contenu de tes publications (fautes d’orthographe, erreurs de grammaire, choix du vocabulaire, contenu pertinent, e- réputation). Sélectionne également l’audience à laquelle tu veux diffuser ton contenu en fonction de l’impact que cela pourrait avoir et de la manière dont il peut être interprété ;

Sois assidu.e => actualise ton profil avec tes dernières expériences professionnelles, rejoins des groupes emploi, réponds aux sollicitations des recruteurs ou chasseurs de têtes, même si c’est pour décliner une opportunité.

QUELS TYPES DE POSTES VA-T-ON TE PROPOSER ?

Honnêtement, si tu recherches un poste avec un statut cadre, je ne pense pas que les réseaux sociaux non professionnels te seront d‘une très grande utilité sauf pour les postes dits pénuriques (ex: Développeur web). De ce que j’ai pu voir et observer, ce sont surtout les petits boulots, les jobs saisonniers ou les emplois non qualifiés qui sont en tête de gondole. Je trouve cela plutôt intéressant car le process de recrutement est simplifié, surtout pour le candidat.

De plus, si tu es en transition professionnelle ou que ta recherche d’emploi s’allonge de jour en jour, ça peut être un bon moyen de revenir (et rebondir) sur le marché de l’emploi. Parmi les postes que tu peux trouver de façon récurrente sur ces réseaux sociaux, il y a :
– Serveur·se ;
– Chargé·e / Conseiller·ère clientèle ou Customer service representative ;
– Cuisinier / Commis de cusine ;
– Animateur·e polyvalent.e en club de vacances (oui-oui même pendant cette période particulière) ;
– Recruteur·rice de donateurs ;
– Assistant·e.

Enfin, tu trouveras également beaucoup (pour ne pas dire énormément) de propositions d’emploi pour devenir distributeur.rice en MLM (marketing de réseau). Je ne te dirais pas qu’il faut fuir ces opportunités, mais je te préconise de bien (très bien) te renseigner sur la structure, sur le métier, les pratiques exercées, le système de rémunération et surtout le produit à promouvoir. Tu peux tenter le coup si tous ces éléments sont compatibles avec ton éthique et si tu aimes bien les challenges, la communication et l’aspect commercial du métier. En revanche, prends garde aux promesses trop alléchantes !

Si tu souhaites réagir, ça se passe tout en bas 😜 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s