Organiser sa recherche d'emploi

#3 Comment décrypter une offre d’emploi ?

Merci Pexels pour l’image d’illustration

Bien le bonjour à toi qui cherches un emploi !


Aimes-tu décrypter les offres d’emploi ?

Décrypter une offre d’emploi est plus difficile qu’il n’y paraît car on peut mal interpréter les attentes de l’entreprise et cette maladresse peut compromettre notre candidature.

En ce qui me concerne, ce n’est pas l’exercice qui m’enchante le plus lors d’une recherche d’emploi. D’une part, je trouve que cela demande du temps, d’autre part, je trouve qu’il n’est jamais aisé de cerner les attentes du recruteur. Aussi, je reconnais avoir parfois la flemme de me plier à cet exercice 🙈.
Quoi qu’il en soit, je sais qu’il s’agit d’un passage obligé avant de postuler car cela nous permet de comprendre si le poste pour lequel on postule nous correspond vraiment.

Avant de te lancer dans le décryptage d’une offre d’emploi, je te recommande de la lire attentivement une première fois à chaud, pour te familiariser avec l’entreprise et le poste, puis une seconde fois à froid pour comprendre les attentes de l’entreprise et les attributions du poste.
Ensuite, si le poste t’intéresse toujours, tu peux alors commencer à décrypter l’offre minutieusement.

L’analyse d’une offre d’emploi t’aidera à comprendre les attentes de l’entreprise, ainsi que les enjeux et les questionnements liés au poste. Cette analyse réalisée en amont, facilitera et enrichira l’échange avec le recruteur, elle te permettra également d’avoir des arguments convaincants pour défendre ta candidature sereinement.

On oublie souvent que l’annonce est le premier trait d’union entre un candidat et une entreprise. C’est par ce biais que leur histoire “d’amour” professionnelle commence 🥰.

Donner envie d’être lue

L’offre d’emploi se doit d’être attractive aussi bien sur le fond que sur la forme. D‘ailleurs, il ne t’est jamais arrivé·e de tomber sur une offre d’emploi à la forme tellement indigeste que tu l’as balayée d’un revers de main sans avoir lu le contenu ?
Tu comprends mieux pourquoi une offre d’emploi se doit d’être attractive. En effet, en rédigeant et surtout en publiant une offre d’emploi, le recruteur cherche à attirer ton attention. Comme on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, le recruteur va présenter l’entreprise sous son meilleur jour et mettre en avant tous les atouts qu’elle pourra t’offrir. Le but pour le recruteur est donc de trouver le bon candidat pour le poste.

Tu dois bien garder à l’esprit que la personne qui rédige l’annonce est souvent influencée par son environnement professionnel, le vocabulaire, les réalités de son entreprise et ce qui paraît logique dans son esprit, ne l’est peut-être pas pour toi.

Lors de cette analyse, il est conseillé de cibler les éléments suivants :

Identifier la société : sa catégorie (taille humaine, multinationale, leader d’un secteur, start-up …), son secteur d’activité, son histoire, son actualité (visiter son site ou utilise les moteurs de recherche) ;
Connaître l’entreprise : son éthique, sa philosophie, ses valeurs, les personnes qui la composent (informations que tu peux trouver sur LinkedIn, Viadeo, la page Facebook de l’entreprise, Indeed, Glassdor) ;
Intitulé de l’offre : le poste à pourvoir, le lieu de travail, la nature du contrat de travail ;
Descriptif de poste : le type de contrat proposé, les missions et tâches confiées, le service d’affectation, la rémunération ;
Profil recherché : l’expérience professionnelle, les compétences, les qualités personnelles, le niveau de formation.

Comment lire une offre entre les lignes

Les termes de l’offre qui doivent de faire “tilt”

Entreprise en fort développement = Quelle sera la qualité de ma formation ? Quel impact sur mon intégration ?

Heures supplémentaires possibles = À quelle fréquence devrais-je en effectuer (tous les mois ? les week-ends ?) Sont-elles obligatoires ? Seront-elles vraiment rémunérées et majorées ?

Mobilité géographique = Va-t-on me demander de sillonner les quatre coins du monde ?

Profil polyvalent = Va-t-on me demander de passer le balai ? Va-t-on me demander d’intervenir dans un domaine que je ne maîtrise pas ? Ou de remplacer au pied levé le comptable, alors que j’ai étudié le Marketing ?

Cette liste est non exhaustive (la fameuse !) = Qu’est-ce qui m’attend au tournant ? Quelles sont les tâches transversales.?…difficile à deviner, mais c’est un point que tu pourras clarifier quand l’entreprise te contactera lors d’un premier entretien téléphonique.

Certains mots-clés que tu dois repérer

Compétences : compétences techniques, esprit d’équipe, communication, créativité,…
Qualités personnelles : autonome, rigoureux·se, organisé·e, persévérant·e,…
Challenge
Jeune diplômé·e, première expérience
Senior, expérience significative
CDI, CDD, Intérim, Alternance, Stage (les attentes de l’entreprise seront différentes selon la nature du contrat).

LES MOTS que tu dois interpréter

Possible = pas sûr ;
Requis·e = nécessaire ;
Exigé·e = élément impératif, obligatoire, auquel l’entreprise ne souhaite pas déroger ;
Est apprécié = pas obligatoire, mais qui représente un plus pour l’entreprise.

Si certains éléments de l’annonce te paraissent flous, n’hésite pas à poser la question par email au recruteur ou à l’entreprise avant même d’avoir postulé. Un recruteur intelligent appréciera toujours qu’un candidat prenne la peine de se renseigner consciencieusement avant de postuler.

Tu trouveras ci-dessous un exemple d’une grille d’analyse d’emploi, c’est un outil que j’avais créé il y a quelques années et qui m’a bien aidé. N’hésite pas à la télécharger à t’en inspirer 😉 !


Halte aux arnaques ⛔ !


Beaucoup d’offres d’emploi alléchantes fleurissent sur le net, en particulier sur des sites de petites annonces ou carrément dans ta boîte email. Derrières ces offres se cachent des personnes peu scrupuleuses dont le but est d’escroquer des personnes qu’elles estiment vulnérables. Personne n’est à l’abri de ce type d’arnaque…


Fais donc bien attention ! Une entreprise sérieuse (ou un particulier) ne te demandera jamais de :

  • lui envoyer de l’argent pour rédiger le contrat de travail ou la promesse d’embauche ;
  • lui envoyer tes coordonnées bancaires, ta pièce d’identité ou ton attestation de sécurité sociale avant même de t’avoir rencontré·e ;
  • acheter du matériel informatique ou tout autre type de fournitures pour pouvoir travailler (c’est à elle de t’équiper avec le matériel qu’elle juge nécessaire pour effectuer le travail demandé).


Alors si tu repères une offre d’emploi qui te paraît vraiment louche (ex: salaire exorbitant proposé pour un profil junior, fautes d’orthographe et de grammaire, le nom de l’entreprise ne figure pas dans l’offre,…), ne clique sur aucun lien figurant dans l’offre. Tu peux également faire un signalement directement sur le site de parution de l’offre.
D’ailleurs, si tu es un adepte des actions citoyennes n’hésite pas à signaler l’offre sur ce portail du gouvernement Internet-signalement.


Tu l’auras donc compris, décrypter une offre d’emploi est un exercice qui demande du temps, de la rigueur, de l’organisation et de la vigilance.


Il ne me reste plus qu’à te souhaite “Bon courage” 💪 !


Si tu souhaites réagir, ça se passe tout en bas 😜 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s